En effet, compte tenu de ces directives qui sont dès à présent applicables en France, la Sécurité Sociale n’est plus obligatoire et il est maintenant possible de s’en désaffilier.

"Voici les directives européennes 92/49/CEE et 92/69/CEE qui ouvrent le marché français de la santé à la concurrence européenne." *

Les médias suivent-ils encore les injonctions du gouvernement qui ne veut pas ébruiter cette modification substantielle de la protection sociale française ?

Rappelons que le Conseil d’Etat a mis un terme à toute éventuelle contestation de l’application de ces directives européennes en France le 26 septembre 2005 en affirmant que celles-ci sont complètement transposées dans le droit français par les lois n° 94-5 du 4 janvier 1994, n° 94-678 du 8 août 1994 et par l’ordonnance n° 2001-350 du 19 avril 2001 ratifiée par la loi n° 2001-624 du 17 juillet 2001.

A moins que nos médias pratiquent, en accord tacite avec le gouvernement, une politique de l’autruche, visant à ne pas inquiéter la population française face aux déficits abyssaux qui ne font, et ne feront, que s’aggraver…

Par ailleurs, est-ce que le gouvernement est gêné de reconnaître que, sur ce sujet aussi, c’est l’Union Européenne qui décide ?

Enfin, peut-être que les médias, qui dans leur ensemble sont très pro-européens, ne veulent-ils pas admettre que l’Europe remet en cause le fameux modèle social français ?

Face au silence des médias dominants sur la liberté dont disposent les français de quitter la Sécurité Sociale, il faut féliciter l’équipe du Magazine de la Santé de France 5 d’avoir eu le courage de briser ce tabou.

« Jacques Chirac, hier, a défendu le « modèle » de la Sécurité sociale (10,3 milliards d’euros de déficit). Pas un mot sur l’abrogation par l’Europe du monopole de la Sécu, qui permet aux salariés de faire jouer la concurrence à l’étranger. 5 000 Français ont déjà fait ce choix, très économique. Pourquoi ce silence persistant ? »

* Les directive 92/49/CCE et 92/69/CEE ont été modifiées par la directive 2000/64/CEE sans que cela ne touche à leur caractère fondamental : la fin du monopole de la Sécurité Sociale.

Je vous conseille vivement de lire les articles sur le sujet.

.

.

liv0424 :  http://www.m-r.fr/actualite.php?id=1347

.

christophe61